Textes

 

DESDE LOS ALPES A LOS ANDES

J'ai passé mes jeunes années dans les Alpes J'aimais grimper comme un chamois Dessus mes Pataugas j'étais le roi de la montagne Pour retrouver mon chemin je suivais les étoiles Jusqu'à ce soir de brume où je me suis cru perdu Dans la nuit des merveilles, bien seul et affamé J'allais pleurer ma mère quand est sorti des nues Une ombre, un revenant, un étrange étranger Desde los Alpes a los Andes La historia sigue igual Los poderosos signen siendo Los duenos de la verdad Desde los Andes a los Alpes Esta voz se escuchara Para que todos seamos libres Lucha por la libertad

C'était un hermite qui n'avait pas d'âge Dans un vieux treillis camouflage Une bouille barbue et burinée par les alpages Ses grands yeux vitreux reflétaient le paysage Il portait par dessus sa crinière poivre et sel Une casquette étoilée un peu comme celle du Ché J'ai écouté toute la nuit son monologue en espagnol Il semblait s'éclairer chaque fois qu'il répétait …

Desde los Alpes a los Andes La historia sigue igual Los poderosos signen siendo Los duenos de la verdad Desde los Andes a los Alpes Esta voz se escuchara Para que todos seamos libres Lucha por la libertad

RedSteph & Daniel Martinez
Lina 27/10/2013 at 12:47

Salut, bien vu, comment se débarrassé du super flux??

Répondre - Link
Lina 27/10/2013 at 12:57

« Au pas de l’oie »
Pas tout à fait d’accord, Y en a encore qui suive le mouvement du joli mois de Mai…ouf heureusement. Merci à vous

Répondre - Link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.