Textes

GENESE REVISITED

Au début de mon rêve J'ai vu Adam et Eve A l'ombre d'un pommier Tout était si parfait Un paradis fiscal Pour l'amour idéal Personne pour les mâter Tout était si parfait

Eve était vraiment belle Pure, naïve et pucelle Une sorte de déesse Avec le feu aux fesses Hélas le premier homme Pas très viril en somme Avait pour tout complexe Un problème de sexe

Il n'y arrivait pas Ca ne durcissait pas Et la poupée de cire S'ennuyait à mourir Elle connût un reptile Amoureux et habile Il avait l'bon profil Et sût se rendre utile

Les nuits se firent chaudes Un amour comme un gode Devant le pauvre Adam Cocu mais content Puis Eve eût des enfants Qui ressemblaient à des serpents... ...des serpents bêtes et méchants...

Nous sommes les descendants De cet adultère étonnant Mi- homme, mi-serpent Les fils de dieu et de Satan (BIS)

Au début de mon rêve J'ai vu Adam et Eve A l'ombre d'un pommier Tout était si parfait...

RedSteph
Lina 27/10/2013 at 12:47

Salut, bien vu, comment se débarrassé du super flux??

Répondre - Link
Lina 27/10/2013 at 12:57

« Au pas de l’oie »
Pas tout à fait d’accord, Y en a encore qui suive le mouvement du joli mois de Mai…ouf heureusement. Merci à vous

Répondre - Link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.