Textes

LE MALAPPRIS

Trop de malins plaisirs Attisent mon désir Infâme je cours la gueuse Ma femme n'est pas prêteuse Faut voir où le bas blesse Quand les âmes se lassent Quand les mamelles s'affaissent Et que l'effet se tasse

Je suis un mâle (trop polygame) Un malapris (très mal poli) J'séduis les dames, les mène au lit Ca fait des drames, mal m'en a pris

Trop de malentendus Pour un machin tendu Qui fait perdre la tête Têtu comme une bête Y' a pas de compromis Pourtant que de promesses Cochon qui s'en dédie Dédicace aux caresses

Je suis un mâle (trop polygame) Un malapris (très mal poli) J'séduis les dames, les mène au lit Ca fait des drames, mal m'en a pris

Trop de mamas dodues Dodelinantes menues Des menus et des cartes De la quinte, de tout…

Stéphane Colas
Lina 27/10/2013 at 12:47

Salut, bien vu, comment se débarrassé du super flux??

Répondre - Link
Lina 27/10/2013 at 12:57

« Au pas de l’oie »
Pas tout à fait d’accord, Y en a encore qui suive le mouvement du joli mois de Mai…ouf heureusement. Merci à vous

Répondre - Link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.