Textes

VENDEUR D'ASPIRATEUR

J'étais tranquille chez moi Vautré sur le sofa Je profitais d' la vie Entre les jambes de mon amie On avait tout organisé Pour ne pas être dérangés Même débranché le téléphone Mais c'est à la porte que ça sonne

Un inconnu sur mon palier La cravate avec les mickeys Une tête à vendre sa mère Pour se payer les sports d'hiver Je les reconnais de loin Les vendeurs, les tapins Ca colle un peu comme des sangsues Quand ils te tiennent ils te lâchent plus

Madame, monsieur, bonsoir! Connaissez-vous le pire fléau que notre terre ait sur le dos? Ce sont des micro-monstres dans la micro-poussière Ils sont partout parterre, ils sont partout dans l'air que respire le bébé ou la personne âgée, la centrale de La Hague à côté c'est de la blague. Pour lutter , un balai ne peut que tout déplacer, et votre aspirateur sauf votre respect c'est une pièce de musée. Mais Babylone peut vous sauver car Babylone a inventé ce superbe objet manufacturé que vous pouvez payer en 120 mensualités...

Moi c'que je peux pas respirer Monsieur le V.R.P C'est les vendeurs d'aspirateur Sur musique d'ascenseur Je ne me laisserai pas endormir Tu peux remballer ton sourire Non tu ne feras pas ton beurre Je ne suis pas con-sommateur

Orage et désespoir Un coup de vent dans le couloir J'ai trouvé les mots pile Il a disparu l'inutile S'il n'y a pas de sot métier Que dire de ces ratés ? Faudrait les pendre à leur cravate Et les faire bouffer par les blattes...(ad lib)

RedSteph
Lina 27/10/2013 at 12:47

Salut, bien vu, comment se débarrassé du super flux??

Répondre - Link
Lina 27/10/2013 at 12:57

« Au pas de l’oie »
Pas tout à fait d’accord, Y en a encore qui suive le mouvement du joli mois de Mai…ouf heureusement. Merci à vous

Répondre - Link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.